Madame Soleil

Germaine Soleil, un nom prédestiné, est certainement la voyante la plus médiatique du XXe siècle. Son nom est même passé dans le langage courant !

Madame Soleil : Biographie

Elle commença sa carrière au plus bas niveau avant de connaître la célébrité. Elle loua au début une roulotte et passa dans les foires et les fêtes pour dire la bonne aventure. Très vite, elle acquiert la renommée. Un beau jour, alors qu’elle avait installé sa roulotte Faubourg Poissonnière à Paris, elle reçoit un client, quelque peu différent des autres: Lucien Morisse, directeur d’Europe 1. “Cette inconnue, aux grands yeux perçants, m’a longuement écoutée parler, devait-elle confier un jour à des journalistes, pour me dire ensuite : le nom que tu portes ne t’a pas été donné par hasard. Les dons que tu as reçus ne sont pas pour toi seule. Tu vas bientôt te faire entendre par des milliers de gens”. C’était en septembre 1971. Un mois plus tard, Mme Soleil entrait à Europe 1. Très vite, ce fut un succès incroyable.
Utilisant son vrai nom, elle officia de 1971 à sa mort sur Europe 1.
A la radio, elle répondait en direct aux questions que se posent les auditeurs sur leur avenir.
On l’a vit également souvent à la télévision (dans les émissions de Dorothée, par exemple).
Elle tenait également les pages “Horoscope” de France Dimanche, et son cabinet privé ne désemplissait pas. De grands noms du spectacle et de la politique allaient même la consulter. A l’époque où elle rayonnait, il se disait que le président  Georges Pompidou la consultait régulièrement et qu’il était fidèle et attentif à ses prédictions.
Le président français Georges Pompidou y fera même allusion en répondant à un journaliste lors d’une conférence de presse « Je ne suis pas Madame Soleil ! ». L’expression est devenue populaire par la suite. Elle est décédée à l’âge de 83 ans en 1996 et a été inhumée à Levallois-Perret.

Retour