Eteilla

De son vrai nom Jean-Baptiste Alliette, Eteilla (à l’envers), était un occultiste français né en 1738.
Il a joué un rôle central dans le développement du tarot ésotérique.
Grâce à ses activités et à ses écrits, il a été le premier à populariser le Tarot à grande échelle, mêlant tarot de Marseille, astrologie et les quatre éléments à des fins occultes. Professeur de mathématiques, il est également l’auteur de plusieurs manuels de divination entre 1770 et 1791. Il commença à publier son « Etteila ou la Manière de se récréer avec un jeu de cartes » dans lequel il se proclame ” maître de la cartomancie “.
Il y décrit les règles qu’il a mises au point et grâce à ce jeu devient donc, sans conteste, l’inventeur de la cartomancie.
En 1772, il affirme que les tarots (ou tharoth) sont les vestiges du Livre de Thot de l’ancienne Egypte. Il le prouve dans « La Manière de se récréer avec le jeu de cartes nommé tarot » où il livre la clé des 78 hiéroglyphes qui sont dans le Livre de Thot.
Il publia également d’autres jeux, notamment le Petit Oracle des dames, autrement appelé le petit Etteilla.
En 1790, il fonda même une école de Magie. Trois fois par semaine, le maître y donnait lui-même des leçons publiques et gratuites. Le cartomancien eut de nombreux disciples.
Avec une réputation solidement établie à la cour de Louis XVI, les plus grands personnages du royaume allaient le consulter. Après lui, la plus fameuse cartomancienne fut sans conteste Mlle Lenormand.

Retour