Bréchomancie

La bréchomancie est un art divinatoire par la pluie.

La bréchomancie vient du proto-germanique « brecho » qui signifie brisé, ébréché ; du proto-indo-européen « bhreg » qui veut dire briser ; et du vieux français « breche » qui signifie brèche.

La bréchomancie remonte à des siècles ou l’on retrouvent cette mancie dans la Grèce, les Assyriens, les Akkadiens, puis chez les Touaregs et de nos jours ils persistent une petite pratique en Turquie, ou l’on considère la bréchomancie comme un bon présage si on est surpris par la pluie lorsque l’on sort de chez soi.

En effet, la bréchomancie est une méthode divinatoire par la pluie ou l’on observe les nuages brisant le ciel pour prévoir le temps qu’il fera.

Donc c’est en observant la pluie, mais également les orages, les tempêtes.

Bref, ce qui compte c’est la pluie sous toutes ses formes.

Aujourd’hui, c’est plutôt la science qui nous dicte le temps qui fera demain.

Mais pour ceux qui voudront exercer cette pratique de la bréchomancie, une méthode simple existe ou il consiste à saupoudrer de façon égale quelques épices réduites en poudre dans un grand récipient bien remplit mais plat.

Ensuite vous apportez votre récipient remplit dehors lors des jours de pluie et sous cette pluie vous posez votre question.

Après vous revenez à l’intérieur et vous observez les marques faite par la pluie ou vous interprétez les formes et les symboles pour obtenir votre réponse.

Bien que la bréchomancie soit disparue aujourd’hui, il reste néanmoins dans certains lieux comme l’Inde quelques pratiques par différentes manières d’observer la pluie, quoique cette bréchomancie reste imprécise.

Retour