Connaissez-vous vraiment le printemps ?

L’équinoxe de printemps frappe enfin à nos portes ! Avec lui, les beaux jours, les fleurs et notre bonne humeur reviennent pour notre plus grand plaisir. ASTROCLAIR vous propose de découvrir le concept des saisons, l’influence du printemps et les mythes associés à cette belle période de l’année. Pourquoi ne pas vous laisser tenter par cette lecture avec un brin de soleil sur le visage ?

saisonPourquoi avons-nous des saisons ?

Tout le monde apprend dès son plus jeune âge que nous avons 4 saisons dans une année. Mais sommes-nous capables de dire pourquoi il existe des saisons différentes sur Terre ? ASTROCLAIR vous propose une explication simplifiée afin de comprendre comment ces saisons fonctionnent.

La Terre | Une toupie qui tourne autour du Soleil

Vous le savez certainement si vous avez lu notre article sur les années bissextiles, la Terre tourne autour du Soleil en 365 jours ou 366 si c’est une année bissextile comme 2020. Mais la Terre tourne également sur elle-même en 24h, ce qui explique nos périodes de nuit et de jour. Pour votre culture générale, sachez que la Terre tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. C’est donc pour cette raison que le Soleil se lève toujours à l’Est.

Avec une rotation sur elle-même et autour du Soleil, la Terre est donc souvent comparée à une Toupie tournant autour du Soleil. Cependant, contrairement à une toupie qui a un axe bien perpendiculaire avec le sol, la Terre est légèrement inclinée (environs 23,5° par rapport à la ligne équatoriale) et en réalité elle ressemble rarement aux images que l’on voit sur internet.

rotation terre autour du soleil et saisons

De part son inclinaison, la Terre est de ce fait plus ou moins exposée au Soleil au cours de l’année. C’est donc l’inclinaison de la Terre et le fait qu’elle tourne autour du Soleil qui expliquent pourquoi différentes saisons existent sur Terre.

Y-a-t-il toujours eu 4 saisons ?

La réponse est bien évidemment non !

Les Gaulois divisaient l’année en 2 : la saison hivernale (froide) et la saison estivale (chaude).

Certains peuples divisaient auparavant l’année en 3, comme l’Egypte Antique ou la Grèce Antique.

C’est avec le calendrier julien que les 4 saisons finissent par s’imposer dans l’Empire Romain et l’occident médiéval. À l’époque les 4 saisons correspondaient aux différents âges de la vie avec la naissance au printemps et la mort en hiver. Elles avaient également une signification chrétienne car les 4 saisons représentaient les 4 évangélistes parmi 12 apôtres.

À la fin du VXIe siècle, c’est le calendrier grégorien qui est créé et a amené avec lui ses 4 saisons. Même si aujourd’hui les 4 saisons sont globalement reconnues, le calendrier chinois possède 5 saisons et le calendrier hindou 6

Equinoxe ou solstice ?

équinoxe
Passage du solstice d’hiver à l’équinoxe de printemps.

On entend souvent les termes de solstice d’été ou équinoxe de printemps, mais savez-vous à quoi ces termes correspondent ?

Lors de la rotation de la Terre, il arrive un temps ou le Soleil éclaire la Terre exactement à la perpendiculaire. Ces périodes sont appelées équinoxes. Lors des équinoxes, il n’y a pas d’ombres au sol à 12h00 et la durée du jour est parfaitement égale à celle de la nuit. Le mot équinoxe nous vient d’ailleurs du latin æquinoctium, de æquus (égal) et nox, noctis (nuit).

On compte deux équinoxes dans l’année : celui de printemps autour du 20/21 mars et celui d’automne le 21 ou 22 septembre dans l’hémisphère nord de la Terre.

Solstice d'été
Passage de l’équinoxe de printemps au solstice d’été.

 

Quant aux solstices, ils représentent les périodes de l’année durant lesquelles la durée du jour et de la nuit sont les plus opposées. Il existe deux solstices annuels : le solstice d’été, qui marque le début de l’été et le solstice d’hiver qui marque le début de l’hiver.

C’est lors du solstice d’été que nous enregistrons la journée la plus longue et lors du solstice d’hiver la journée la plus courte. En effet, l’ensoleillement est soit très fort, soit très faible et varie peu lors des solstices ce qui explique ces différences de lumière que nous observons dans ces périodes de l’année.

Quelle influence a le printemps sur nous ?

Le printemps est largement associé à l’enfance, la pureté ou encore aux naissances amoureuses. Les bourgeons sont en fleurs, le cœur des Hommes se réveille et leur donne des papillons dans l’estomac ! Quoi de plus beau que le printemps ? Mais quel impact a-t-il sur notre organisme ?

Supplément Soleil, s’il vous plait !

SoleilNotre organisme est très sensible à la luminosité. En effet, nous gagnons environs 4 minutes de Soleil supplémentaire par jour au printemps. Notre métabolisme est donc plus sollicité et nous fatigue davantage dans ces périodes. Cependant, la lumière du Soleil nous enthousiasme et nous ressentons généralement moins cette fatigue que lors de l’équinoxe d’automne.

Soignez-vous

C’est au printemps que nos défenses immunitaires sont au plus bas et que nous avons donc plus de risque de tomber malade. Il faut aussi avouer qu’avec le retour du Soleil, de nombreuses personnes ne suivent pas forcément le dicton « En avril ne te découvre pas d’un fil ! ».

La saison des amours

Chez de nombreux animaux, le printemps est synonyme de saison des amours. Chez les singes, dès l’équinoxe de printemps, on peut apercevoir un pic d’hormones important. Chez l’humain, un tel pic n’est pas forcément constaté mais il serait faux de dire que cela n’influence pas sa sexualité. En effet, il a été démontré qu’avec l’augmentation de la luminosité, le corps sécrète plus d’hormones sexuelles (œstrogènes et testostérone). Il faut aussi mentionner que le printemps appelle le retour des habits plus courts, des jupes ou des t-shirts moulants que cela n’a rien d’étonnant à ce que votre libido soit titillée. Adieu le vieux pyjama qui tiens bien chaud et bonjour la petite nuisette sexy !

La saison des amours

Une moins bonne mémoire à court terme

Des chercheurs de l’Université de Liège ont démontré que notre mémoire à court terme (retenir un numéro de téléphone à composer directement par exemple) est moins bonne lors de l’équinoxe de printemps et qu’elle serait à son maximum en automne. Avons-nous donc tous la tête ailleurs au printemps ?

Mythes et rituels autour de l’équinoxe

Comme mentionné précédemment, les saisons pouvaient être associées aux différents âges de la vie ou encore à la religion. Le printemps c’est avant tout la renaissance de la vie après un hiver froid et glacial ! La naissance, ou la renaissance, est donc une image forte que nous avons tous du printemps. ASTROCLAIR vous propose de découvrir d’autre mythes associés à cette belle saison annonciatrice du retour des beaux jours.

Fête d’Ostara

OstaraOstara était une fête païenne fêtée lors de l’équinoxe de printemps en l’honneur de la Déesse saxonne de la fertilité Eostre ou Ostara. Elle permet de fêter le renouveau de la vie et de la Terre après l’hiver, notamment en peignant des œufs qui symbolise la fécondité. Les symboles associés sont les bébés animaux, les poussins ou encore les lapins. Car il faut savoir que le lièvre est l’animal symbolique de la Déesse lunaire Ostara.

LièvreLors de la célébration, un autel est réalisé sur lequel on dépose des fleurs sauvages, des éléments naturels ou de l’eau. Des graines sont parfois déposées si l’on désire réaliser une semence prochainement.

Vous aurez compris que la fête d’Ostara ressemble très fortement à l’image que nous avons de Pâques, car la fête chrétienne a largement repris les symboles d’Eostre pour son propre compte.

Chez les dieux grecs

On raconte qu’Hadès tomba fou amoureux de Perséphone dès qu’il l’aperçu. Fou d’elle, il décida de l’enlever pour qu’ils règnent tous deux sur les Enfers (réaction tout à fait normale d’un mec qui vit aux Enfers après tout).

Enlèvement de Perséphone par Hadès
Hadès enlevant Perséphone de force.

Déméter, la mère de Perséphone et Déesse des récoltes, fut complètement anéantie de chagrin en ne retrouvant pas sa fille. Son désespoir fit périr les fleurs et tous les végétaux sur Terre. Les Dieux de l’Olympe, voulant protéger les humains, réussirent à obtenir un accord avec Hadès. Durant 6 mois, Perséphone passerait du temps avec sa mère sur Terre et les autres 6 mois en Enfer. Déméter précisa que le temps où sa fille ne serait pas avec elle, rien ne pousserait sur Terre en signe de deuil.

Les signes astrologiques du printemps

En astrologie, chaque signe peut être attribué à une saison mais aussi à un mode, qui désigne la période de la saison.

Il existe trois modes pour les signes astrologiques :

  • Un signe cardinal: il représente l’évolution car il correspond au commencement d’une saison.
  • Un signe fixe: il représente la fermeté et stabilité car il correspond au milieu de la saison, son ancrage.
  • Un signe mutable: il représente le changement, car il correspond au passage d’une saison à une nouvelle.

Les signes astrologiques du printemps :

  • Bélier (cardinal)
  • Taureau(fixe)
  • Gémeaux (mutable)

Bandeau coquelicot

Toute l’équipe ASTROCLAIR espère que cet article vous aura plus et que vous aurez découvert de nouvelles choses intéressantes sur l’équinoxe de printemps.

On dit que le printemps est un bon moment pour faire le ménage, spirituellement mais aussi physiquement. Alors profitez d’aérer votre esprit et votre maison et réjouissez-vous de tous ces beaux jours qui vous attendent !

Astroclairement vôtre et @ bientôt.